Home / Cuisine et Vins / La Gastronomie Italienne selon Qual’Ital
La Gastronomie Italienne selon Qual’Ital
Arancini

La Gastronomie Italienne selon Qual’Ital

Livio Cabrini et Jonathan Pegoraro, vivent en Lorraine et sont tous deux d’origine italienne (respectivement originaires de l’Emilie-Romagne et de la Vénétie).  Amis d’enfance et passionnés par la culture italienne et sa gastronomie, ils ont prospecté l’Italie à la recherche de producteurs et d’entreprises partageant leurs valeurs : passion, tradition et qualité. En Août 2013 ils ont créé la SARL Qual’Ital, destinée à permettre aux professionnels de la restauration ainsi qu’aux particuliers d’accéder facilement aux produits italiens qu’ils ont dénichés. Italie-Decouverte est allé à la rencontre de ces deux jeunes entrepreneurs.

 

Italie-Decouverte : Qu’est-ce qui vous a amené à vous intéresser à la gastronomie italienne ?

1-Jonathan Jonathan : Ce qui caractérise la gastronomie italienne c’est sa simplicité et sa convivialité. Les italiens aiment cuisiner mais avant tout ils aiment partager leur repas avec leur famille et leurs amis. Moi je suis également comme ça, quand j’aime quelque chose je dois le partager et le faire découvrir, avec Qual’Ital je peux le faire à grande échelle .


2 - LivioLivio : La gastronomie à l’instar de la musique rappelle des souvenirs, l’enfance pour ceux qui ont grandi en Italie, des repas de famille, des vacances… Les commerciaux cherchent les « cœurs de cible », nous nos cibles c’est les cœurs car la gastronomie italienne c’est avant tout une histoire d’amour

 


Quelles sont les régions d’Italie que vous préférez en matière de gastronomie ?

Jonathan : Mmmm question très difficile … Chaque région dispose de ses propres saveurs, de ses propres spécialités, et également de sa propre manière de cuisiner les plats typiques italiens. Je suis partagé d’un côté par mon amour pour la cuisine au beurre et à la crème typique du nord de l’Italie et de l’autre côté par la cuisine à l’huile d’olive, aux fruits de mer et aux légumes grillés ou séchés du sud. C’est ce qu’on appelle manger équilibré non ?

Livio : C’est difficile à dire toutes les régions ont leurs spécialités et c’est cette diversité qui fait la richesse de la gastronomie italienne.

 

Quels sont les produits italiens dont vous ne pourriez personnellement pas vous passer au quotidien ?

Jonathan : Il y a tout d’abord le café, il m’accompagne tout au long de la journée, c’est mon carburant. Ensuite il y a l’huile d’olive extra vierge, j’en met partout et ne peux m’en passer ! Enfin il y ‘a les pâtes et la sauce tomate parsemée de fromage italien (de préférence Pecorino, Grana Padano ou Asiago), je pourrais en manger matin, midi et soir. Ces produits que je viens de citer j’en consomme quotidiennement. Sinon il y a également la mozzarella di bufala Campana et les légumes sous-huiles (artichauts, tomates séchées, aubergines) que je ne peux m’empêcher de consommer au moins une fois par semaine.

Livio : L’huile d’olive extra vierge de Bari! J’en mets absolument partout.

 

mozza di bufalaQuels sont les produits italiens les plus méconnus en France que vous avez à coeur de populariser dans notre pays ?

Jonathan : Avant de vous citer les produits qu’il nous tient à cœur de populariser, je tiens à préciser que nous cherchons tout d’abord à rendre ses lettres de noblesse à la gastronomie italienne en France. En effet beaucoup de produits italiens sont « connus » des français mais pas à leur juste valeur. Je prends l’exemple de la mozzarella qui est bien souvent associée à un fromage sans goût à la texture plastique, ou aux pâtes « italiennes » bas de gamme qui ne tiennent pas la cuisson ou qui passent pour « Al dente » alors qu’elles ne sont pas cuites uniformément… il y a beaucoup d’exemples comme ceux-ci et je finirai avec celui des tomates séchées « italiennes » vendues en grande surface ou dans certaines épiceries mais qui n’ont strictement rien avoir avec les tomates séchées préparées de façon artisanale que l’on peut trouver en Italie. Certains français qui ne sont jamais allés en Italie restent donc sur une piètre image de la gastronomie italienne et c’est toujours un plaisir pour nous de recevoir leur témoignage d’étonnement et de satisfaction lorsqu’ils goûtent nos produits.

Sinon pour répondre à votre question il y a certains produits comme les arancini (boules de riz farcies et panées) et les pâtisseries siciliennes qui ne sont pas connu du français moyen et que nous avons à cœur de populariser en France. En Sicile les arancini se consomment à n’importe quelle heure de la journée, que ce soit au restaurant, au snack ou dans la rue, ils ont d’ailleurs récemment obtenue l’appellation « Street food », on parle désormais de gastronomie de rue qui est une véritable alternative à la malbouffe. Le street food est de plus en plus présent en France et c’est une véritable opportunité pour nous de pouvoir laisser notre empreinte en y incluant ces produits siciliens de qualité.

Livio : Mis à part les pâtes et les pizzas, la gastronomie italienne reste méconnue des français. Mon coup de cœur si il devait y en avoir un, serait les arancini, ils peuvent intéresser la restauration rapide comme les restaurants car ils peuvent se manger aussi bien seuls, qu’accompagnés d’une salade et d’une sauce.

 

Quelle est votre farine à pizza préférée? En quoi la farine à pizza est-elle spécifique ?

Jonathan : Nous commercialisons la farine italienne de type 00. Elle est très populaire en Italie et elle peut être utilisée aussi bien pour la confection des pizza, des focaccia que des pâtes fraiches ou des desserts. La farine à pizza est spécifique dans le sens où sa valeur boulangère est élevée, ce qui permet de travailler la pâte avec souplesse et d’obtenir un résultat de qualité.

Livio : La farine type 00 elle est plus fluide que la type 55 française, ce qui évite les grumeaux, fait une pâte moins cassante et plus croustillante après cuisson.

 

Et en matière de vins, quels sont vos régions et vins de prédilection?

Jonathan : Pour moi un plat de pâtes ou de lasagne digne de ce nom ne peux s’accompagner d’un bon Chianti, la Toscane est sans équivoque l’une des régions italienne de référence pour la production de bon vin. J’apprécie également les vins aux saveurs fruités tels que le Bardolino Vénitien ou le Nero d’Avola Sicilien.

Livio : Personnellement la Toscane, j’aime agrémenter mes repas d’un bon chianti ou d’un Montepulciano.

 

La cuisine Italienne est-elle la meilleure au monde?

Jonathan : Sans aucun doute, il y a la cuisine italienne et loin derrière il y a le reste. Mais pour dire vrai mes points de comparaison sont limités étant donné que je mange à 95% italien ^^

Livio : Contrairement à la cuisine française, la cuisine italienne n’a pas la prétention d’être la meilleure du monde, cependant c’est une cuisine conviviale, généreuse et bon marché c’est ce qui fait qu’elle s’est exportée partout dans le monde et n’est pas réservée qu’aux plus riches d’entre nous.

  • Site web :  http://www.qual-ital.com
  • Adresse électronique : contact@qual-ital.com
  • Facebook  :  facebook.com/qualital57500


qualital_logo

Laisser un commentaire

Scroll To Top