Home / Rome / Le Ghetto de Rome
Le Ghetto de Rome

Le Ghetto de Rome

Ancien quartier juif de Rome, le Ghetto, à la surface restreinte, est situé dans le rione Sant’Angelo, entre l’Ile Tibérine et le Capitole.

Il est limité par le Tibre d’un côté, et par la via delle Botteghe Oscure (la rue des Boutiques Obscures) de l’autre.

C’est à partir de 1555 que le pape Paul IV imposa aux Juifs une résidence délimitée par des murailles et fermée la nuit par des portes. Aboli sous la République Romaine en 1789, puis partiellement démoli parce que surpeuplé et devenu insalubre en 1848, ils fut finalement rebâti sous le pape Pie IX lequel avait décrété la présence des Juifs dans les autres quartiers illégale.

ghetto_2

L’obligation faite aux Juifs de résider dans le ghetto fut définitivement abolie en 1870. La nouvelle synagogue, construite entre 1899 et 1904 domine le Ghetto de sa coupole carrée d’inspiration babylonienne.

A l’église San Gregorio della divina Pietà, les juifs furent contraints de suivre les offices catholiques au temps du fascisme mussolinien. Le pape Jean-Paul II s’est rendu au Ghetto en 1986.

Il faut aller à la recherche de la Fontaine des Tortues (Fontana delle Tartarughe) ouvrage délicieux, l’une des plus agréables fontaines de la fin du 16e siècle, sur la petite place Mattei qui frôle le Ghetto.

Conçue par Giacomo della Porta, elle fut réalisée par Taddei Lantini. Les quatre dauphins et les quatre éphèbes décorent le point d’eau depuis 1581. Les quatre tortues qui escaladent le sommet de la fontaine furent réalisées par Le Bernin en 1658.

Scroll To Top