Home / Culture / Les Grands Artistes des 15e et 16e siècles
Les Grands Artistes des 15e et 16e siècles

Les Grands Artistes des 15e et 16e siècles

L’Italie a produit, aux 15e et 16e siècles, une floraison d’artistes de génie, qui ont engagé la culture occidentale sur une voie d’exception portée au maximum.

michel_ange_autoportraitLa Renaissance a été un formidable épanouissement qui a vu arriver des architectes, des sculpteurs, des peintres, comme Michel-AngeRaphaël, désirant se soustraire à l’immobilisme de la mentalité médiévale. Vers la deuxième décennie du 16e siècle, l’architecture italienne fait preuve d’un brio, d’un esprit d’invention remarquable, dont il est souvent difficile de définir les caractères complexes.

 

Les deux siècles, 15e et 16e ont été caractérisés par la Renaissance. Par souci de classification, il a été question d’Humanisme pour la période pendant laquelle l’homme a pris conscience de lui-même, au 15e siècle grosso modo.

bernini_2Le grand mouvement artistique du 16e siècle, prédécesseur du Baroque, a fini par imposer le nom de Maniérisme. Certains lui ont préféré le titre de Renaissance Tardive (tardo rinascimento).

Mais le terme maniérisme s’avéra bien adapté. Il annonçait une rupture avec le classicisme; à compter de 1520, une époque théoricienne, intellectualiste, qui a fini par agir sur l’art.

 

 

 

bramante_2Bramante, mort en 1514, artiste classique par excellence, avait montré des signes d’une nouveauté, d’une pénétration de l’architecture dans le milieu naturel qui devait constituer un des objectifs les plus caractéristiques du Maniérisme.

Baldassare Peruzzi qui a le mieux suivi la voie tracée par le maître Bramante, inaugura des solutions hardies comme la convexité des façades, les ailes en saillies des palais, les murs surmontés de hautes statues.

C’est surtout avec Michel-Ange qu’éclate le mouvement, au 16e siècle. Il révèle un art qui tente d’animer les espaces clos, de faire exploser les murs et les fractionner.

Après l’extraordinaire exploit architectural de la chapelle Sixtine, l’esprit classique est abandonné.

Cependant, l’enseignement de Bramante ne sera pas oublié. Il servira de modèle pour le sens des proportions, la délimitation des constructions, dans une grande liberté d’esprit.

RaphaëlLes maniéristes VignolaDella PortaSansovino, reprennent contact avec le milieu naturel. Ils ouvrent les édifices, les intègrent dans de vastes ensembles reposants, d’une grâce infinie, dans une décoration théâtrale.

Par voie de conséquences, les architectes s’intéressent au plan des villes et deviennent volontiers des urbanistes pour donner aux cités une physionomie entièrement nouvelle et repensée, dans un esprit remarquable d’invention.

 

Michel-Ange - Le Bernin - Donato Bramante - Raphaël

Scroll To Top