Home / Cuisine et Vins / Linguines aux gambas et St Jacques
Linguines aux gambas et St Jacques

Linguines aux gambas et St Jacques

Une recette méditerranéenne, simple et délicieuse, pour accommoder vos « Linguine ». Une des variétés de pâtes italiennes les plus appréciées, ces spaghettis aplatis, originaires de Gênes et de la Ligurie se marient tout naturellement avec le célèbre « pesto alla genovese » , mais sont utilisés tout particulièrement avec des coquillages et fruits de mer, comme dans nos Linguines aux gambas et St Jacques.

Pour six personnes, vous laissez décongeler dès le matin, tout doucement, 24 gambas ou sinon 12 de très belle taille et 12 noix de coquilles St Jacques. Il est important que la décongélation soit lente afin de retrouver une texture fraîche. Sinon, si vous avez la chance d’en trouver, achetez tout cela pêché du jour au marché au poisson.

Ensuite vous descendez dans votre jardin et vous cueillez deux piments verts doux (ou deux poivrons, un vert et un rouge par exemple), un bel oignon frais ou deux échalotes, une belle poignée de persil et une de ciboulette. Si vous n’avez pas de jardin, vous pouvez toujours aller au marché, mais c’est moins poétique.

De retour dans votre cuisine, vous hachez à la main votre persil et la ciboulette que vous réservez dans un bol, vous hachez aussi l’oignon (ou les échalotes) que vous réservez dans un autre bol, puis vous hachez encore la valeur de trois belles gousses d’ail. Ensuite, vous émincez les piments en fines lanières.

Vous avez soin de préparer un verre de vin blanc sec, deux cuillères à soupe de sucre et deux autres de vinaigre balsamique.

Enfin, et parce que ce sera plus agréable pour vos convives, vous ôtez délicatement, en tournant,  les antennes et grosses pattes des gambas.

Tandis que, dans une très grande casserole, l’eau salée au gros sel se dirige vers une douce ébullition, vous chauffez une grande poile avec de l’huile d’olive. Une fois l’huile bien chaude vous faites fondre les lanières de piment puis lorsqu’elles sont cuites vous les mettez de côté.

Dans la même huile bien chaude vous jetez votre ail et votre oignon hachés (ou les échalotes) puis vous disposez vos gambas pour qu’elles rougissent de plaisir dans la poêle.

Puis vous les réservez dans un plat, et passez à la cuisson des St Jacques. Pour ces dernières il ne faut pas les laisser plus d’une minute par coté sinon elles seront trop cuites et caoutchouteuses et ce serait dommage, en fait, elles doivent garder un aspect légèrement translucide en les coupant.

Entre temps, votre eau aura certainement atteint ses 100° et vous aurez plongé environ 750 grammes de linguines en ayant soin de vérifier qu’elles ne collent pas entre elles, attention de les cuire une minute de moins qu’indiqué sur le paquet (personnellement je préfère les De Cecco, mais les Barilla font l’affaire aussi).

Dans la poêle, vous versez votre verre de vin blanc, le vinaigre balsamique et le sucre, vous assaisonnez avec du sel et du poivre et une cuillère à café de paprika (mais ce n’est pas obligatoire).

Quand l’ensemble a un peu réduit, vous versez une louche de l’eau des pâtes, puis vous remettez vos gambas et St Jacques dans la poêle à feu très doux, juste pour les garder au chaud sans les cuire.

Les pâtes cuites, vous les versez dans un grand plat creux, puis vous arrosez avec le jus de cuisson des fruits de mer, vous mélangez bien, puis sur le dessus vous disposez de façon harmonieuse les lanières de piments, les gambas et les St Jacques.

Vous apportez le tout à vos convives avec un morceau de Parmesan et une « mandoline » afin que chacun puisse râper le fromage sur son assiette. C’est tout…

C’est en fait une recette toute simple, même s’il m’a fallu du temps pour vous la raconter, mais elle devrait mettre vos invités en joie et les saveurs de chaque chose sont respectées ce qui est tout de même très important.

Scroll To Top