Home / Actualité / Max Pezzali en concert à Rome

Max Pezzali en concert à Rome

MaxPezzali_taxi

Pour les amoureux de l’Italie et de la chanson italienne, un événement à ne pas manquer avec le retour sur scène de Max Pezzali, à Rome les 26 et 27 novembre 2013.

Co-fondateur, avec Mauro Repetto dans les années 1990, du groupe 883 (otto otto tre), nom choisi en hommage au mythique Sportser du fabricant de motos Harley-Davidson, Pezzali et ses acolytes se font connaître avec des titres accrocheurs, aux textes simples et sans second degré, mais ouvragés avec précision et finesse, abordant avec poésie les thèmes de la vie quotidienne. Des chansons dans lesquelles chacun retrouve, non sans une certaine dose d’émotion, les souvenirs et états d’âme de sa propre existence. Aujourd’hui encore les chansons d’883 restent partie intégrante de la mémoire de toute une génération : Sei un Mito, Come mai, Nord sud ovest est, et l’inoubliable Hanno ucciso l’uomo ragno (On a tué l’homme-araignée) hommage aux comics américains.

Voix et visage de 883, Pezzali est  né à Pavie en 1967. L’artiste arbore une allure décontractée, une attitude désinvolte, simple et souriante, un œil malicieux et amical, bien loin des chanteurs de charme aux allures de séducteurs que connurent les scènes italiennes des décennies passées.

Au terme d’une carrière commune, longue de quatorze années, émaillée de succès populaires et de six albums studio, Pezzali quitte 883 et reprend la route en solitaire : cinq albums solo à ce jour et non moins de sept grandes tournées à travers l’Italie depuis 2004 pour un auteur-compositeur toujours présent dans le cœur des jeunes générations et de leurs parents.

Première étape en 2004 avec l’album solo : « Il mondo insieme a te », vendu à 250 000 exemplaires, récoltant ainsi deux disques de platine.

Il mondo insieme a te, une chanson que l’on aime, que l’on retient rapidement pour ne plus l’oublier. Et un charmant clip tourné… à Rome.

Come è grande il mondo insieme a te
è come rinascere
e vedere finalmente che
rischiavo di perdere
mille miliardi e più di cose
se tu non mi avessi fatto
il dono di dividerle con me

A Rome Pezzali se produira sur la scène du PalaLottomatica, une enceinte sportive de type « arena » inaugurée en 1960 à l’occasion des Jeux Olympiques de Rome, et d’abord nommée il Palazzo dello Sport avant d’être rebaptisée du nom de son actuel sponsor. Un lieu mythique qui reçut Pink Floyd, Bob Dylan, Frank Zappa, Metallica et, parmi les plus grands de la chanson italienne, Vasco Rossi, Luciano Ligabue, Biagio Antonacci et Eros Ramazzoti. Une salle couverte, à l’architecture prestigieuse et à l’acoustique réputée. En s’y rend en métro à partir du centre de Rome : arrêt à la station EUR Palasport.

En plus des dates de Rome, Max Pezzali est sur scène du 7 novembre au 10 décembre 2013, pour une tournée qui l’emmènera à Morbegno, Mantova, Turin, Gènes, Montichiari, Padoue, Assago, Cuneo, Rimini, Casalecchio di Reno, Florence, Conegliano, Vérone, Pérouse, Acireale et Naples.

Billets à partir de 34,50 € sur ticketone.it

One comment

  1. Pour ceux que ça intéresse, je signale que Max Pezzali sort en ce moment en librairie un livre autobiographique intitulé « I cowboy non mollano mai ».

Laisser un commentaire

Scroll To Top