Home / Rome / Saint-Laurent Hors les Murs
Saint-Laurent Hors les Murs

Saint-Laurent Hors les Murs

Cet édifice religieux qui est l’une des sept églises du pèlerinage de Rome, est dédiée à Saint Laurent Martyr. Elle se situe hors les murs, à proximité du vaste cimetière de Campo Vérano.

Le saint dut son martyre au fait qu’il avait voulu donner au peuple, plutôt qu’à l’empereur Valérien (253-260) le trésor que lui avait remis le pape Sixte II.

Il fut roué de coups, mourut en 258 sur un grill de braises ardentes et fut enterré aux catacombes de Santa Ciriaca, sur le campo Vérano.

L’empereur chrétien Constantin y fit ériger un sanctuaire en 330 et une église dont il ne reste rien, la basilique majeure.

Une deuxième église, au 6e siècle, dite mineure, fut reconstruite par le pape Pélage Ier, et en 1216, le pape Honorius réunit les deux édifices en faisant abattre les absides et en ajoutant un portique.

Le choeur et les colonnes aux beaux chapiteaux corinthiens proviennent de l’église du pape Pelage.

La longue nef avec portique ainsi que les décorations sont de Vassaletto (1154-1186), sculpteur et marbrier.

L’architrave du porche est décorée d’une frise ornée de lamelles de porphyre.

Sur les murs, des fresques encore visibles représentent des scènes de la vie de Saint Etienne et de Saint Laurent.

On voit un sarcophage datant du 3e siècle.

L’église a été le seul bâtiment de Rome endommagé durant la dernière guerre. Elle a été reconstruite en 1949.

Le pavement cosmatesque a pu être reconstitué.

Par la nef de droite on atteint le cloître du 12e siècle.

Scroll To Top