Home / Italie / San Vito lo Capo
San Vito lo Capo

San Vito lo Capo

Réputée pour ses eaux transparentes et pour la beauté des massifs rocheux environnants, San Vito lo Capo n’est pas pour autant la petite ville balnéaire chic et sophistiquée à laquelle on pourrait s’attendre.

C’est au contraire sur son caractère accueillant et désinvolte que cette jolie station familiale a bâti sa réputation. L’arrivée à San Vito en venant de Trapani vous fera traverser l’un des paysages les plus beaux et les plus photographiés du secteur : la Baie de Sainte Marguerite (Baia di Santa Margherita), insérée entre les reliefs de Monte Cofano (où se trouve une réserve naturelle) et les falaises de Cala Mancina.

Un petit coin de paradis, peu construit et peu habité, idéal pour un plongeon dans une mer transparente comme du cristal ou pour admirer un inoubliable coucher de soleil.

A quelques kilomètres de la baie, San Vito lo Capo est  un peu son contraire, les habitations (souvent d’architecture récente) y sont nombreuses et l’activité bourdonnante en pleine saison. Le long des rues rectilignes se succèdent restaurants, bars, marchands de glaces et boutiques de souvenirs et d’articles de plage.

Parmi les construction les plus anciennes on découvrira le Palazzo la Porta, bâtiment du 19e siècle aujourd’hui occupé par la mairie, et l’église-forteresse, massive et rectangulaire, du Santuario di San Vito.

A une dizaine de kilomètres au sud de San Vito, le long de la côte rocheuse habitat d’innombrables oiseaux de mer s’étend la Réserve naturelle dello Zingaro, une des plus célèbres d’Italie pour son patrimoine naturel. Un espace protégé dont vous pourrez parcourir les sentiers, certains conduisant à de jolies petites criques idéales pour la baignade.

 

Des multiples civilisations qui se sont succédées en Sicile et tout particulièrement dans sa parte occidentale, l’île a conservé de nombreuses traditions culturelles et gastronomiques. A San Vito, la cuisine traditionnelle italienne a invité à sa table il y a déjà quelques siècles une tradition issue du nord du continent africain (Tunis ou Sousse ne sont qu’à moins de 300 kilomètres à vol d’oiseau) : le couscous. Un couscous au poisson le plus souvent, « couscous sicilien » parfumé et épicé comme l’est l’île elle-même, proposé par de très nombreux restaurants et célébré annuellement (fin septembre) lors d’un festival multiculturel associant depuis 1998 gastronomie méditerranéenne et World Music.

 

Infos
San Vito lo Capo se situe à une heure de route au nord de Trapani et à 1 h 45 de Palerme en suivant la côte vers l’ouest. La ville ayant le tourisme balnéaire pour principale activité il est facile d’y trouver des hôtels familiaux à bon marché aussi bien qu’une quantité de chambres chez l’habitant.
Le stationnement peut être difficile durant la haute saison, de mai à septembre. La municipalité à mis en place diverses zones de stationnement. Les places de stationnement matérialisées par des lignes bleues sont payantes de 8 h à 24 heures (1 €/heure en semaine et 2 €/heure les samedis et dimanches). Les places matérialisées en jaune sont réservées aux résidents munis d’un permis. Quant aux lignes blanches elles définissent les emplacements à durée limitée (30 mn) avec affichage obligatoire du disque de stationnement.
Vous trouverez par ailleurs deux grands parkings gratuits, l’un à l’ouest de la ville au pied du phare et le long du port de plaisance, l’autre au nord le long de la Via La Goulette. Ces deux parkings sont reliés au centre par des navettes gratuites. Pour les motocyclistes la ville a prévu des emplacements en ville, gratuits et sans limitation de durée. Concernant la Baia de Santa Margherita, l’accès en est fermé aux véhicules privés, du 1er juin au 30 septembre entre 8h30 et 20 h 30. Parkings et navettes ont été prévus.
Scroll To Top