Home / Venise / San Nicolo dei Mendicoli
San Nicolo dei Mendicoli

San Nicolo dei Mendicoli

En s’éloignant tout à fait vers l’ouest du Dorsoduro, une suite de placettes silencieuses offrent à la vue de très intéressants vere (margelles de puits).

La plus lointaine des églises, dans ce secteur de marins et de pêcheurs, près du port, est San Nicolo dei Mendicoli (Saint Nicolas des Mendiants).

Les « Nicolotti« , habitants du quartier, élisaient autrefois un Doge dans un rituel symbolique pour souligner l’importance de leur communauté des pêcheurs.

Le portail d’entrée de style médiéval est à peu près le seul conservé de cette époque.

Saint Nicolas, patron pêcheur a sa niche sur le maître autel. Sur ses genoux on aperçoit trois boules d’or. La légende dit qu’il les avait offertes à trois jeunes filles qu’il avait sauvées ainsi de la prostitution.

L’intérieur est richement décoré. L’édifice, du 12e siècle n’a pu subir, dans ce quartier pauvre, que de lentes rénovations qui témoignent des différents courants artistiques au cours des siècles, en 1361, et en 1580.

Des panneaux de bois sculptés d’or, d’une chaude patine sur le vaisseau principal , sont garnis de peintures retraçant des épisodes de la vie du Christ. Les douze apôtres sont représentés sur la corniche, au dessus des colonnes.

L’iconostase en arc de triomphe supporte les statues du Christ, de la Vierge, de Saint Jean et de deux anges.
L’abside a conservé tous les éléments primitifs jusqu’aux poutres apparentes du toit.

Scroll To Top