Home / Venise / Vers la Madona dell’Orto
Vers la Madona dell’Orto

Vers la Madona dell’Orto

A l’extrême nord-ouest, le secteur est entaillé par trois larges canaux parallèles : Rio di san Girolamo, Rio della Sensa, et Rio dei Riformati, qui devient Rio di San Alvise, puis Rio Madona dell’Orto.

Ce fut autrefois un quartier résidentiel élégant, celui des grands monastères devenus hôpitaux par la suite.

La Madonna del Orto
Le quartier est assez peu connu des touristes en dépit de quelques magnifiques palais et de la superbe église de la Madonna del Orto, ainsi dénommée parce qu’elle est le tabernacle d’une grande statue de la Vierge trouvée, dit-on, dans un jardin voisin, en 1377, ce pourquoi elle fut reconsacrée.

Elle est à l’écart des parcours des promeneurs, comme une belle oubliée, bien qu’elle soit une des plus riches de Venise.

madonnadellorto1be4

Sa façade unit harmonieusement la brique aux sculptures de pierre blanche.

Le portail est orné des statues de l’ange Gabriel et de Saint Christophe coiffé d’un bulbe couvert d’écailles.

Les douze apôtres formant le couronnement du frontispice seraient d’un sculpteur toscan.

Le portique élégant et la rosace sont l’oeuvre des ateliers de Bartolomeo Bon.

L’intérieur de l’église est lumineux, épuré. Les colonnes de marbre ne sont pas massives car la voûte est en bois; certaines oeuvres picturales sont de Bellini : la Vierge à l’enfant, 1475 environ, et surtout du Tintoret qui a donné trois toiles : le Jugement dernier, l’Apparition de la Croix à Saint Pierre et l’Adoration du veau d’or.

Le peintre est enseveli dans l’église.

La Vierge de Bellini a été volée. Retrouvée une première fois, elle a à nouveau disparu depuis 1993.

L’édifice, qui est un des plus beaux gothique de Venise, a été restauré par le Comité britannique.

Palais Mastelli
On peut s’acheminer vers une des merveilles de la ville, le Palais Mastelli qui serait célèbre s’il n’était aux confins de la cité, échappant à l’oeil du touriste. Il a été construit par trois marchands d’origine grecque.

La façade porte d’ailleurs un dromadaire sculpté, pour rappeler les caravanes d’Orient qui avaient fait leur fortune.

camelz

L’ensemble des bâtiments du palais couvre un tel espace que l’entrée de terre sur la rue est à 60 mètres de l’entrée d’eau. Le peintre Le Tintoret qui y a vécu les dernières années de sa vie est mort avant la fin de l’édification.

La cour d’honneur sur l’entrée de terre est splendide; on y voit encore les altières crédences ornementales.

Campo dei Mori
Du Palais Mastelli, il sera facile de se rendre sur le campo dei Mori.
Vous y découvrirez les trois statues des trois frères, négociants en soies originaires de la province grecque de Morée (d’où le nom de Mori), qui vécurent et travaillèrent ici il y a plus de cinq cents ans.
A l’angle de leur maison-entrepôt est représenté Rioba, célèbre et mystérieuse statue vénitienne, affublée d’un très particulier appendice nasal en fer.

Maison du Tintoret
L’étroit campo dei Mori aboutit sur la Fondamenta dei Mori, sur le pont Calle Larga.

Quelques pas sur cette fondamenta, le long du rio della sensa, et nous voici devant la maison dans laquelle le Tintoret (Jacopo Robusti, 1518-1594), sans doute le plus grand peintre de la Renaissance Italienne, passa son enfance.

Scroll To Top