Ne manquez pas !
Accueil / Italie / San Gimignano et ses gratte-ciel médiévaux

San Gimignano et ses gratte-ciel médiévaux

San Gimignano et ses gratte-ciel médiévaux
4.9 (98.26%) 23 votes

Une des villes les plus caractéristiques de la Toscane, avec son aspect médiéval et ses nombreuses tours qui ajoutent une note curieuse au paysage.

Petite ville toscane de 7000 habitants au coeur d’une région agricole principalement dédiée aux oliveraies, à un peu moins d’une heure de route au sud de Florence, San Giminiano s’articule autour d’une place centrale, la piazza Cisterna (son nom lui vient d’une citerne du 13e siècle), dont les maisons et les tours sont des 13e et 14e siècles. Sur la Piazza del Duomo, l’élèvent  le Palazzo del Podestà, avec la tour dite de Rognasa, le palais communal des 13e et 14e siècles avec la torre Grossa, commencée en 1298.

san-giminiano_b

 

De la place du Dôme on monte aux ruines de la Rocca, d’où l’on découvre un magnifique panorama, A gauche de l’église on va vers la place Pecori où s’élève le Palais de la Prepositura, siège du Museo d’Arte Sacra (oeuvres de Benedetto da Maiano, Giuliano da Maiano, Mainardi, Tamagni).

Sur la place du Duomo, à gauche des deux tours jumelles des Salvucci, on prend la via San Matteo, bordée de maisons de style médiéval pour arriver à la porte San Matteo et l’on continue à droite jusqu’à San Agostino, église qui remonte à la fin du 13e siècle et qui renferme des fresques de Benozzo Gozzoli. L’église romane de San Pietro lui est attenante.

san-giminiano_f

 

Par la Via delle Romite et la Via Venti Settembre, on parvient à l’Ospedale di Santa Fina, du 13e siècle puis à l’église de San Girolamo ( fresques du 15e siècle d’un peintre inconnu). On peut voir aussi la petite église romane de San Jacopo, fondée par les Croisés pendant la première croisade. Elle s’élève au milieu d’un pré d’où la vue s’étend sur la vaste campagne environnante. Les remparts sont assez bien conservés et offrent aussi de beaux panoramas sur la campagne toscane.

san-giminiano_o
A découvrir à San Giminiano :

  • Salle du Conseil, merveilleuse fresque de Memmi « Madone et Saints »
  • Museo Civico, avec des peintures de Filippino Lippi et du Pinturicchio
  • Collegiata, église de style roman du 13e siècle, précédée d’un vaste escalier (à l’intérieur, fresques de Barna, de Bartolo di Fredi, de Gozzoli, de Jacopo della Quercia)
  • Chapelle de la Sainte-Fine,avec des fresques de Ghirlandajo (Mort de Sainte-Fine, Funérailles de la Sainte).

san-giminiano_p