Home / Italie / 10 lieux à visiter à Gênes (1)
10 lieux à visiter à Gênes (1)
La Piazza di Ferrari

10 lieux à visiter à Gênes (1)

Sixième ville d’Italie pour sa population (604 000 habitants), la capitale ligure ne figure généralement pas en haut de la liste des priorités des touristes.

Gênes « la Superbe » est pourtant l’un des plus grand ports d’Italie et la patrie de Christophe Colomb, le découvreur de l’Amérique. Son centre historique est l’un des plus étendus d’Europe, ses palais des « Rolli » sont inscrits au patrimoine de l’Humanité, ses ruelles étroites ne manquent pas de charme et la ville est dynamique et animée.

Ne pas manquer, lors d’une visite en Ligurie et sur la Riviera Italienne, de consacrer au moins une belle journée à Gênes… Voici en une dizaine de points, mais il y en a encore bien d’autres, les visites incontournables de ce grand port historique, ancienne République du 11e siècle.

1 – Piazza Raffaele de Ferrari
Coeur traditionnel et symbolique de Gênes, la Piazza de Ferrari est dédiée au généreux Raffaele de Ferrari (1802-1876) homme politique et banquier, qui consacra une grande partie de sa fortune au bénéfice des oeuvres publiques et de bienfaisance de la ville. La place a pour centre une belle fontaine construite en 1936. Sur la place se trouve le Teatro Carlo Felice, Opéra de Gênes, inauguré en 1828, et sa façade ornée de six colonnes. Devant l’opéra, la statue équestre de Garibaldi par Antonio Riva fut inaugurée en 1879. Faire le tour de cette belle place permettra de découvrir aussi le Palais de la Région Ligure, l’immeuble du Crédit Italien, le Palais de la Nuova Borsa, le palais de l’Académie linguistique, et une façade latérale du Palais Ducal. De la place partent quelques unes des principales avenues du centre, la Via del XX Settembre et la Via Dante notamment.

Piazza de Ferrari, la fontaine et le Palais Ducal

Piazza de Ferrari, la fontaine et le Palais Ducal


2 – Le palais des Doges – Palazzo Ducale

Sa façade principale donne sur la Piazza Matteotti, contiguë à la Piazza de Ferrari. Ancien siège des Doges de la République, il fut commencé en 1291. La construction actuelle, de style néoclassique, remonte à la fin du 17e siècle. Dévasté par le grand incendie de 1777, puis rénové, le palais eut aussi à subir des dommages durant le Seconde Guerre mondiale. Siège de la préfecture, le palais héberge des expositions et des événements. La salle du Grand Conseil est riche en ornements, décorations, statues et peintures. Celle du Petit Conseil, en peintures allégoriques, en marbres et en dorures. Dans la chapelle, une série de fresques représente l’histoire de la découverte de l’Amérique.

Le Palais Ducal

Le Palais Ducal


3- Le Duomo – Cattedrale di San Lorenzo
En descendant la Via San Lorenzo, on découvre la cathédrale San Lorenzo, Duomo de Gênes, avec sa façade striée de marbres blancs et noirs et son triple portail. L’église fut longtemps entourée de maisons et de constructions qui en camouflaient en grande partie la base. Ce n’est qu’en 1840 qu’on la dégagea en ouvrant la rue et la place carrée qui porte son nom. En 1941, un gros projectile la traversa lors du bombardement naval de février. Mais les dégâts furent mineurs, l’obus, par miracle, n’ayant pas explosé.

La Cathedrale San Lorenzo

La Cathedrale San Lorenzo


4 – La Maison de Christophe Colomb et les tours de Porta Soprana
De la Piazza Dante, on aperçoit les tours médiévales, hautes de 31 mètres, de la Porta Soprana. Pour s’y rendre, on passe devant le petit cloître de San Andrea ainsi que devant les restes de la modeste maison de Christophe Colomb, le fils et le héros de Gênes, « découvreur » de l’Amérique. Détruite en 1864 par le bombardement naval de la flotte de louis XVI, elle fut reconstruite sur ses ruines au début du 18e siècle. La Porta Soprana fut édifiée en 1155 lorsque les Génois durent dresser en toute hâte des murailles destinées à se protéger de l’Armée de Frédéric II. L’une des tours abrita un certain temps la potence destinée aux condamnations à mort.

La Maison de Christophe Colomb

La Maison de Christophe Colomb

Lire la suite : 10 lieux à visiter à Gênes (2)
Lire aussi : Une histoire de Gênes

One comment

  1. Ho visitato Genova due anni fà dopo averla snobbata per parecchi anni. E molto più bella di quello che pare quando ci si accontenta di attraversarla con l’autostrada il più delle volte sotto la pioggia… Non sono stata delusa. Una tappa che vale la pena !

Laisser un commentaire

Scroll To Top