Home / Italie / L’abbaye de San Fruttuoso di Capodimonte
L’abbaye de San Fruttuoso di Capodimonte
San Fruttuoso di Capodimonte

L’abbaye de San Fruttuoso di Capodimonte

A l’occasion de la célébration en Italie des journées de printemps de la FAI (Fondo per l’Ambiante Italiano), il me semble nécessaire de mettre en évidence un joyau de notre histoire et de notre architecture : l’abbaye médiévale de San Fruttuoso di Capodimonte, proche de la petite ville côtière de Camogli, dans le Golfe Paradiso, au sein du parc naturel de Portofino.

La fondation d’un monastère dans cette baie enchanteresse remonterait au début du 8e siècle, lorsque furent rapportées de Tarragone les reliques de San Cenobio. Le culte rendu au saint, réputé protéger les marins et les navigateurs, se répand alors dans toute la Ligurie.

L’histoire raconte qu’un moine grec du nom de Giustino, fuyant en bateau l’Espagne conquise par les Musulmans, et se dirigeant vers la Ligurie, rapportait avec lui les restes de l’évêque martyr Fruttuoso (Saint Fructueux de Tarragone).

Au cours de cette traversée, Giustino vit apparaître un ange (dans certaines versions San Fruttuoso lui-même). L’ange lui fit savoir qu’il le conduirait dans un endroit secret, dominé par une haute montagne; dans une des cavernes de ce massif vivait un énorme dragon, que Giustino, protégé par les reliques du martyr, devait être en mesure de combattre sans crainte.

L’ange indiqua enfin que sous un rocher il découvrirait une source, au-dessus de laquelle il devrait construire une église.

La « Légende du dragon » se répandit chez les marins dans l’espoir que San Fruttuoso  les tiendrait à l’écart des éventuels ennemis qui, comme eux, voulaient faire provision d’eau potable dans une des rares sources d’eau douce du secteur.

Au 10e siècle, après une destruction de l’église par des pillards sarrasins, le complexe monastique est reconstruit par les Bénédictins. Cette nouvelle structure est dominée par une coupole byzantine placée au sommet d’une tour octogonale.

Au cours des siècles suivants,  l’abbaye, un temps abandonnée, puis devenue parfois maison de pêcheurs, d’autrefois repaire de pirates, est récupérée par une grande famille ligure, du nom de Doria, qui obtient un « privilège de sépulture » dans le bâtiment. Les tombes, dans lesquelles alternent marbre blanc et pierre grise, sont disposées en ligne et sont dominées par des arcades de style gothique et de forme ogivale.

Au 16e siècle, l’héritier de la famille Doria, Andrea, qui fut amiral du roi de France François Ier, fit construire l’actuelle tour destinée à protéger le monastère des incursions des barbares, ainsi qu’un nouveau cloître aux colonnes de style roman médiéval.

L’abbaye connût cependant avec le temps un inexorable déclin et fut abandonnée jusqu’au début du 20e siècle. En 1915, un glissement de terrain fut à l’origine de  l’écroulement de la première travée de l’église, tandis que les déjections du torrent formé par l’alluvion se répandirent sur la plage, à l’avant du monastère.

C’est alors que l’on se souvint de l’existence de cette vieille abbaye et que furent mis en œuvre les premiers travaux de restauration. Quelques décennies plus tard, la famille Doria fit don du site et de l’abbaye au Fond pour l’Environnement Italien (Fondo per l’Ambiente Italiano – FAI) qui acheva la rénovation, restituant à l’ensemble architectural son caractère d’autrefois.

L’excursion à l’abbaye (que je vous conseille entre mai et novembre) ne peut se faire que de deux façons : en bateau à partir de Camogli, ou en empruntant les sentiers à couper le souffle qui traversent la montagne.

Quelle que soit la façon d’arriver, c’est un vrai bonheur de découvrir ce site et son monastère qui surgit entre les eaux cristallines de la baie (au fond de laquelle repose la statue du Christ des Abysses) et la végétation de garrigue méditerranéenne qui les dominent.

 

Andrea Canepa
Guida Turistica abilitata Provincia di Genova
Guide Professionnel Gênes, Italie

Email: guidaturisticagenova@libero.it
Cellulare/Portable: +393333003463

Site en Français
Site en Italien

Scroll To Top