Home / Rome / Le mausolee d’Auguste et l’autel de la paix
Le mausolee d’Auguste et l’autel de la paix

Le mausolee d’Auguste et l’autel de la paix

En 29 avant J.-C. l’empereur Auguste, neveu et fils adoptif de Jules César, donne à Rome l’Égypte par une victoire sur Antoine et Cléopâtre. Il fait entreprendre sur le Champs de Mars la construction d’un monument funéraire pour lui et sa descendance, inspiré d’un édifice célèbre qu’il avait admiré à Alexandrie, le mausolée d’Alexandre le Grand, roi de Macédoine et maître de la Grèce 356-323 avant J.-C.

Le mausolée d’Auguste est doté d’éléments étrusques, traditionnellement édifié sur un tertre garni de cyprès.

Transformé en forteresse au Moyen-âge par la famille Colonna, il a servi de parc, de salle d’exposition, de salle de concert jusqu’à sa restauration en 1936 en qualité de monument historique.

mausolee_auguste_1

Il est situé dans le quartier del Popolo, sur la piazza Augusto Imperator, au bord du Tibre, près du pont Cavour.

La reconstitution imaginaire que l’on a pu faire, d’après les sources antiques, établit une structure circulaire pourvue de trois niches funéraires entourant la cella de forme ronde où était placée la tombe de l’empereur, surmontée de sa statue de bronze.

Les deux obélisques de granit ornant à l’origine le monument et rappelant les tombeaux pharaoniques, sont maintenant sur la piazza dell Quirinale et sur la piazza dell Esquilino.

Des plaques de bronze portant l’inscription « Res Gestae » résument des actions d’Auguste à l’entrée du mausolée.

L’autel de la Paix d’Auguste
A proximité du mausolée, au bord du Tibre, se trouve l’autel de la Paix d’Auguste (Ara Pacis Augustae) édifié en 9 av. J.-C. à la demande du Sénat, en l’honneur des victoires de l’empereur sur les Gaules et les Ibères.

Le mur d’enceinte rectangulaire est aménagé de deux entrées conduisant à un autel surélevé sur un socle à degrés. Ce mur en marbre est entièrement décoré de reliefs des deux côtés intérieur et extérieur.

Les portes sont encadrées de scènes mythologiques et allégoriques tandis que les petits côtés montrent la famille impériale en procession de fête.
Il s’agissait d’un monument de propagande, élégant et important d’un point de vue politique, sur le règne de l’empereur. Les aspects religio-mythiques symbolisent l’ère de paix qui a succédé, grâce à ce souverain éclairé, aux siècles d’affrontement violents et cruels.

mausolee_auguste_3

Scroll To Top