Home / Venise / San Marco – Le Campanile
San Marco – Le Campanile

San Marco – Le Campanile

En se dirigeant vers la Piazza, on se rend compte que les deux espaces sont des espaces communicants, à angle droit, dont la jonction passe par le campanile.

Son histoire mérite d’être contée.

Construit d’abord comme tour de défense et tour de guet de la première forteresse des doges, au 10e siècle, il a été reconstruit et surélevé à plusieurs reprises. Garni d’une chape de cuivre, il servait même de phare, visible à plus de quarante kilomètres.

Par adjonction de la pièce la plus haute, au 16e siècle il est devenu clocher, et abrita cinq cloches qui sonnaient le début du travail, l’heure de midi, la convocation des sénateurs et l’annonce des exécutions.

Il s’est écroulé plusieurs fois, en 1388, 1489, et 1511, frappé par la foudre ou ébranlé par une secousse sismique. En 1902, il s’écroule une fois de plus sur ses bases, verticalement, sans causer de dégâts, ni à l’église, ni au palais des doges et sans faire de victime.

L’archange Gabriel, placé au sommet, qui servait de girouette, est resté entier dans sa chute. On dit que le campanile « s’est écroulé en gentilhomme« .

chapiteau

La décision de le reconstruire en parfaite réplique est prise aussitôt, avec l’impérative nécessité de réutiliser autant que possible les éléments d’origine. Cela demanda dix ans. Il est terminé en 1912. Il mesure alors 98,50 mètres.

En 1962, le Campanile a été équipé d’un ascenseur. C’est une joie pour tous, enfin, de s’enthousiasmer d’un des plus beaux panoramas de Venise baignant dans son bleu lagunaire.

Précédemment, il n’y avait que la rampe en spirale, et par conséquent beaucoup moins de volontaires pour y monter.

La Loggetta
La Loggetta est une délicieuse bâtisse accolée à la base est du Campanile en 1547 par Sansovino, sculpteur et architecte.

Elle accueillait la garde d’honneur des ouvriers de l’arsenal (arsenalotti) qui y stationnaient pendant les séances du Grand Conseil, pour intervenir en cas de besoin. La superbe terrasse et les portes sous arcades sont plus tardives (1663).

Les statues de bronze d’une grande maîtrise représentent Minerve, Apollon, Mercure, et la Paix.

L’utilisation de matériaux de plusieurs couleurs donne à l’ensemble une élégante animation.

Logetta

 

Scroll To Top