Home / Rome / La Villa Medicis
La Villa Medicis

La Villa Medicis

Si l’on suit le viale della Trinita dei Monti, vers le nord on arrive rapidement devant l’austère mur d’entrée de la Villa Médicis (Medici) dominant la colline du Pincio et surplombant la Piazza di Spagna.

Elle fut édifiée à partir de 1540, à la demande du Cardinal Ricci di Montepulciano, par Annibale Lippi.

Cette magnifique propriété appartint ensuite au cardinal Ferdinand di Medici, célèbre collectionneur d’oeuvres d’art, qui y rassembla une importante collection antique, pour laquelle fut aménagée une longue galerie.

 

La façade sur les jardins, d’une exceptionnelle beauté, d’une rare harmonie, conçue par Lippi, à la fin de la Renaissance, est constituée de quatre corps architecturaux richement aménagés en bâtiment central, avec loggia, encadré d’ailes surmontées d’élégantes tours.

Toutes les parties de la sublime façade, sont décorées de reliefs antiques, de guirlandes, de bustes, de statues.

L’entrée est gardée par deux lions de marbre, qui se font face, aux deux rampes de marches, posant une patte sur une sphère.
La villa fut peu à peu délaissée par les successeurs.

Les collections de peinture furent transférées au palais Pitti, résidence des Médicis à Florence.

Les oeuvres archéologiques ont été placées à la Galerie des Offices, au palais ducal de Florence.

Le général Bonaparte acheta le magnifique bâtiment en 1801.

L’Académie de France à Rome, qu’avait fondée Louis XIV y fut transférée par décision de l’empereur Napoléonroi d’Italie, en 1803.

L’académie est chargée de décerner le Prix de Rome à des artistes qui y séjournent pour étudier les oeuvres antiques.

Elle a été rénovée et reste un des hauts lieux de la promotion des arts.

On peut entrer et admirer les magnifiques jardins car on y donne des concerts en plein air.

Ces jardins appartinrent dans l’antiquité à Licinius Lucullus, consul romain qui y possédait une domus fastueuse.

 

La Villa Médicis par Gaspar van Wittel

La Villa Médicis par Gaspar van Wittel

Scroll To Top