Home / Rome / Palatin – Le Palais des Flaviens
Palatin – Le Palais des Flaviens

Palatin – Le Palais des Flaviens

Le palais des Flaviens a été construit sous le règne de Domitien. Il occupe la partie centrale de la colline et demeura longtemps résidence impériale.

Le palais a été reconstruit, agrandi, restauré, restructuré plusieurs fois sur les ruines du palais de Tibère.

Les phases successives de démolitions atteignent par endroit une couche de quinze mètres de haut.

Le plan du palais sépare nettement les lieux dévolus au domaine public, c’est à dire aux bureaux, de ceux du domaine privé.

Il s’articule en trois parties : l’aile de représentation et de réception, la domus Flavia, les appartements privés, la domus Augustana et le stade (stadio).

 

palatin_flaviens_2Le stade ou hippodrome est maintenant recouvert par la végétation.

Les vestiges donnent une impression d’immense étendue et de décors fastueux. Selon les reconstitutions imaginées, auxquelles se sont attachés les experts, grâce aux fouilles, l’immense salle du trône (aulia regia) comportait des niches aux statues de basalte noir et un plafond à caissons. L’empereur, tel un Dieu, y donnait des audiences.

La salle des banquets (triclinium) a un sol bien conservé en marbre polychrome.

palatin_flaviens_4Une salle est désignée comme étant le lararium, chapelle des Dieux Lares, Dieux du foyer familial.

Une salle de petite dimension devait servir d’auditorium.

Une basilique pour la juridiction existait également. Il y a des vestiges de chauffage par le sol.

On sait aussi par les écrits de Suetone, homme d’études et biographe latin, que Domitien, monarque absolu, disposait d’un vestibule dont un mur de pierre polie réfléchissant lui permettait de mieux observer ce qui se passait dans son dos.

La résidence privée Augustana est attenante aux salles de représentation officielle de la domus Flavia. Elle était construite sur deux étages pour tirer profit de la configuration du terrain.

La cour ou péristyle avait un bassin orné d’un petit temple dédié à Minerve.

Les pièces en contrebas avaient également leur péristyle aux quatre bassins semi-circulaires.

L’entrée principale formant un vaste exèdre fait partie de l’aile officielle et domine le cirque Maximus proche du Velabre, avec vue sur le Tibre.

 

Le Palatin Colline Impériale

Scroll To Top