Home / Rome / Le Palais des Conservateurs
Le Palais des Conservateurs

Le Palais des Conservateurs

Transformé, sur un projet de Michel Ange il fut remanié par Giacomo Della Porta (1564-1568) et abrita ensuite les Conservateurs qui étaient les officiers municipaux de l’urbanisme et de l’entretien des bâtiments.

capitole_musee_conservateursSon élégante façade impressionne par la majesté de l’ordre corinthien colossal qui la décore.

Pour la première fois, la Renaissance imposa ces pilastres réunissant d’un seul élan les deux étages.

Le portique du rez-de-chaussée a un entablement reposant sur des colonnes ioniques. Les fenêtres de l’étage, encastrées de colonnes, sont couronnées de frontons arqués.

La haute corniche possède un balustre orné de statues antiques, dans l’axe vertical des pilastres colossaux.

Le Palais des Conservateurs abrite, conjointement avec le Palais neuf, la prestigieuse collection d’art du pape Sixte IV, ainsi que des sculptures antiques, des fresques des 15e, 16e et 17e siècles, des peintures de VelasquezTitienRubens, au deuxième étage, dans la pinacothèque.

Il détient une partie de la statue colossale de l’Empereur Constantin, provenant de la basilique de Maxence, sur le Forum du peuple, et un bas-relief provenant du temple d’Hadrien.

S’y trouve aussi la Louve du Capitole, bronze du 5e siècle av.J.-C. C’est la plus ancienne oeuvre romaine. Les jumeaux sont l’oeuvre de Pollajuolo, du 15e siècle.

 

Scroll To Top