Home / Cuisine et Vins / Buongiorno « un caffè? » – Le café à l’italienne…
Buongiorno « un caffè? » – Le café à l’italienne…

Buongiorno « un caffè? » – Le café à l’italienne…

Buongiorno « un caffè » – Le café à l’italienne…2

Le café n’est assurément pas d’origine Italienne. Pourtant le café italien est considéré comme l’un des meilleurs au monde.

L’inauguration de la première « maison du café » se fait à Venise en 1645, mais c’est à Naples qu’on doit la spécificité du café italien.

Le rituel du café fait partie intégrante de la culture italienne. C’est peut-être pour cette raison qu’il est tellement apprécié. Au fil des siècles, l’Italie, devenue l’ambassadrice de la philosophie du café, est considérée comme le Pays de l’ »espresso« . La consommation y est très importante, et l’Italie compte parmi les premiers exportateurs de café torréfié.

La première machine à café italienne fut inventée en 1691 à Naples : la « Cafetière Napolitaine  » détrônée bien plus tard, en 1933, par la célèbre cafetière « Moka » ou « macchinetta » inventée par l’italien Alfonso Bialetti sous le nom de Moka Express. L’entreprise Bialetti continue à produire la cafetière Moka.

Essentiellement utilisée en Europe, cette cafetière est devenue un objet esthétique, affiché dans des musées d’art moderne comme le Science Museum de Londres.

Chaque italien possède au moins une ou deux cafetière « Moka » dans sa cuisine. Boire une tasse de café à la fin de chaque repas est depuis longtemps un véritable rituel italien.

Saviez-vous que dans les bars de Rome, de Naples ou de Venise il y a une magie du café ?
Non! Eh bien écoutez et sentez le doux parfum du café, presque entêtant, le délicieux bruit de la machine à café, la douceur du moment lorsque vous posez vos lèvres sur la tasse de nectar brûlant et fumant.

Un matin comme les autres Piazza di Spagna ou dans le Trastevere (mes endroits préférés):
Vous garez votre « vespa« , (ok ça fait cliché mais j’aime bien), et là avant de partir pour le travail, vous n’avez qu’une envie c’est de retrouver Paolo et Anna pour discuter un peu (fare quattro chiacchiere) autour d’une tasse de café. Le « Caffé italiano » le meilleur de tous se prend debout au comptoir!! Inutile de commander un espresso car un café est forcément un espresso, épais, de couleur foncé, parfumé comme il faut, le plaisir est entier.

Dans certains bars on sert un espresso serré et sucré légèrement pour avoir le plaisir de la mousse.

Quant aux « caffè latte » et « cappuccini » c’est également du bon café avec de la mousse de lait, sans crème fouettée qui se sert l’après-midi (pour le touriste) sur une belle terrasse italienne, sur laquelle vous réviserez bien mieux votre italien face à une tasse de ce bon breuvage.

Les italiens, eux, s’assoient uniquement après le repas pour prendre leur café, mais souvent, dans les restaurants, ils boivent leur café au comptoir avant de partir.

Pour le cappuccino, il se prend uniquement pour le petit-déjeuner.

café2

Quelques variantes autour du café italien:

-Le ristretto
Très petit, le plus petit, presque un fond de tasse, un expresso réduit en quelque sorte.

- L’espressso
Un café très corsé avec un fort arôme, obtenu avec un percolateur sous haute pression, c’est-à-dire en faisant passer rapidement de l’eau chaude à travers du café finement moulu et torréfié.

- Le caffè lungo
Plus long qu’un expresso et servi dans la même tasse qu’un simple café.

- Le caffè macchiato
Plutôt simple, c’est une petite tasse de café avec une cuillère de mousse de lait. On peut vous demander à quelle température vous désirez votre mousse.

– Le café américano
Servi dans une grande tasse et préparé à base d’un expresso et d’eau chaude, on verse l’eau sur l’expresso, ce qui a pour effet de supprimer la mousse.

- Le marocchino
Au contraire du cappuccino, la poudre de cacao est servie avant le café et la mousse de lait, tout ça dans une petite tasse.

-Le decaffeinato
Servi dans une tasse différente de celles utilisées pour le café normal.(sans caféine).

- Le cappuccino
Servi dans une grande tasse avec de la mousse de lait et parsemé de cacao en poudre, si vous ne voulez pas de mousse ça devient du café au lait à la française.

- Le caffè corretto
Un café « amélioré » avec de la Grappa.

- Le latte macchiato
Presque identique que le cappuccino avec toutefois une variante : le café est versé sur la mousse de lait parsemé de cacao et dans un grand verre.

- Le caffè d’orzo
Le café d’orge. Une alternative saine et délicieuse au café, il est 100 % naturel sans caféine. Il est fait uniquement à partir d’orge biologique torréfié. Tout le monde sait que les Italiens aiment leur café, mais bien peu savent combien ils aiment le caffè d’orzo. L’orge a été utilisée pendant des siècles non seulement comme substitut du café, mais comme une saine boisson chaude, ce qui peut améliorer le bien-être. Ce produit est cultivé, produit et torréfié en Italie, dans la région du Veneto et est certifiée biologique. Le café d’orzo est un produit 100% naturel, sans caféine. Il peut être dégusté après le dîner et à tout heure de la journée, il est même apprécié par les enfants, et tous ceux qui désirent profiter d’un moment de calme dans leur journée mouvementée.

- L’espresso macchiato
Fait avec du café, du lait, du sucre en poudre, et quelques copeaux de chocolat.

Et pour finir, si vous avez l’occasion de passer par la via Condotti, faites une halte dans l’un des plus célèbres cafés de Rome L’Antico Caffè Greco appelé aussi Caffé Greco qui a vu défiler des clients tels que  Goethe, Byron, Franz Liszt, Stendhal,  Hector Berlioz, Nikolai Vasilyevich Gogol, Carlo Levi, Orson Welles, Felix Mendelssohn, Hector Berlioz, et tant d’autres…

One comment

  1. Et oui. Le cappuccino en fin de repas au restaurant ça fait touriste.
    Rien ne vaut un expresso debout au comptoir.
    Bel article.

Laisser un commentaire

Scroll To Top