Home / Culture / Quelques fêtes en Italie (3)
Quelques fêtes en Italie (3)
La Piedigrotta à Naples

Quelques fêtes en Italie (3)

 

La Macchina di Santa Rosa

La Macchina di Santa Rosa

13 Septembre : Sainte Rose à Viterbe
En souvenir de sainte Rose, héroïne de Viterbe, a lieu dans cette cité la fête du même nom. On lui doit la révolte contre Frédéric II de Suède en 1243. Chaque année, le 4 septembre, on porte en procession ce qu’on appelle la « Macchina di Santa Rosa« , espèce de campanile abritant la statue de la Sainte, dont la forme change tous les cinq ans. Haut de 28 mètres et d’un poids de cinq tonnes, il est porté au milieu de la foule par cent hommes vêtus d’uniformes blanc et rouge.

Le 7 Septembre, la Piedigrotta à Naples
La fête par excellence est celle de Piedigrotta à Naples, qui débute le 7 septembre par une nuit de chants, de jubilation et de toutes sortes de festivités et se prolonge sur une semaine. Des chars allégoriques inondés de lumière se frayent difficilement un passage au milieu d’un tintamarre général. Quand la foule est fatiguée de faire du vacarme et ivre de bruits et de chants, elle se répand dans les auberges de Mergellina, de la Torretta, de Fuorigrotta, quartiers de la périphérie de Naples où la tradition conduit la fête et là, on mange les macaroni à grand renfort d’un vin blanc corsé qui vient des vignes du Vésuve, et comme le Vésuve émet du feu…! Les vins de Capri et de Falerne sont également choisis pour cette nuit là. Une fête dédiée à la Vierge mais qui est aussi l’occasion du très apprécié « Festival de la Chanson Napolitaine« .

19 Septembre : Saint Janvier à Naples
Une autre fête napolitaine classique mais néanmoins spectaculaire est celle de Saint-Janvier, San Gennaro, saint patron de la ville. Une grande procession à lieu le 19 septembre, durant laquelle la statue du saint, normalement conservée au Duomo, est portée dans les rues de Naples. Au cours des jours qui précèdent où qui suivent, le sang du saint martyr, après des invocations et des prières, se liquéfie dans l’ampoule qui le contient depuis des siècles. Et, suivant la rapidité de la liquéfaction, l’avenir est plus ou moins rose, au dire des Napolitains. La cérémonie se déroule aussi, mais avec une moins grande ampleur, en mai et en décembre.

Saint Janvier à Naples, au début du 20e siècle


Ottobrata à Rome

Particulièrement romaine et certainement issue des « bacchanales » antiques, la fête appelée « Ottobrata » parce qu’elle se déroulait en octobre a aujourd’hui pratiquement disparu aprés avoir perduré jusqu’au premières décennies du 20e siècle. Elle consistait en de joyeuses parties de campagne effectuées autour de la capitale en nombreuse compagnie. On mangeait ce jour là des « saltimbocca » (roulé de veau et de jambon cuit à la poêle) accompagnées d’énormes plats de spaghetti et des fameux « castelli » romains. Le quartier romain de Monti continue à organiser, au cours de la deuxième semaine d’octobre, une fête nommée Ottobrata Monticiana.

1er Novembre : Fête de la Salute à Venise
L’année folklorique touche à sa fin et les cités du Nord connaissent déjà le froid et les brumes. Cependant quelques fêtes attirent encore les gens vers les églises et animent les rues le jour et le soir. A Venise, le 1er novembre, se déroule la fête de la Madone de la Salute, à la suite d’un voeu émis pour implorer la fin de la peste. On consomme à cette occasion la « castradina« , plat de viande de mouton salée et fumée.

2 Novembre : Sainte Cécile à Rome
Le 22 novembre c’est la fête de Sainte-Cécile à Rome, en l’honneur de la patronne de la musique, des cérémonies solennelles ont lieu dans la basilique qui lui est dédiée au Trastevere.

25 Décembre : Noël
Enfin le 25 décembre, Noël étend l’enchantement de ses fêtes sur les cités et les campagnes. On dresse un très grand nombre d’arbres de Noël dans le Nord, et on installe une multitude de crèches dans le Mezzogiorno. Des rites charmants et des manifestations de solidarité imprègnent de la plus profonde poésie les célébrations chrétiennes et dans certaines contrées une musique de chalumeaux et de fifres répand aux quatre vents la bonne nouvelle de la naissance de Jésus.

Quelques fêtes en Italie (1)
Quelques fêtes en Italie (2)

Laisser un commentaire

Scroll To Top