Home / Actualité / La Via dei Fori Imperiali rendue aux piétons
La Via dei Fori Imperiali rendue aux piétons

La Via dei Fori Imperiali rendue aux piétons

foriAxe majeur du plan urbain de Rome, reliant, dans le district de Monti, le Colisée et la Rome Antique à la Piazza Venezia et à la Rome moderne, la Via dei Fori Imperiali n’en est pas moins un ajout relativement récent puisqu’elle fut décidée par Mussolini durant la période de l’Italie fasciste et inaugurée en 1932.

Les critiques ne manquèrent pas : hérésie, saccage, incongruité… ce large ruban d’asphalte aux allures d’autoroute urbaine recouvre sans pitié un des secteurs les plus riches en ruines et en trésors archéologiques et divise en deux parties distinctes l’ensemble des forums, autrefois unis en un même ensemble.

Coutumière d’une circulation automobile très dense, la Via des Forums Impériaux reste cependant interdite aux automobiles chaque dimanche, afin de favoriser les visites des touristes et les promenades dominicales des citadins au cœur des trésors antiques du Forum Populaire Républicain et des Forums impériaux.

L’avenue est aussi fermée à la circulation chaque 2 juin, pour la parade militaire organisée lors de la Fête Nationale italienne.

C’est enfin là qu’une fois par an démarre et s’achève le Marathon de Rome (dont la prochaine édition aura lieu le dimanche 23 Mars 2014).

Lors d’une conférence de presse fin Juillet 2013, le nouveaux maire de la Ville Eternelle, Ignazio Marino a annoncé la fermeture à la circulation générale, voitures et deux-roues, de la Via dei Fori Imperiali : les trottoirs vont prochainement être amplement élargis, au détriment de la partie réservée à la circulation, laquelle sera limitée à quelques lignes de transports publics, avec une vitesse limitée à 30 km/h.

L’ensemble des travaux s’étendra sur une longue période de deux à trois décennies, avec la reprises des fouilles là où elles ont été arrêtées par la construction de la grande avenue voulue par le régime fasciste. A terme, l’ensemble deviendra un vaste parc archéologique ce qui ne devrait déplaire ni aux Romains, ni aux touristes dont on attend une forte augmentation dans les années à venir.

La décision du « Sindaco » a été fêtée comme il se doit le 3 août par une série de concerts et de spectacles organisés aux abords immédiats du Colisée. Colisée qui, quant a lui, va faire l’objet durant les trois années à venir d’un ensemble de travaux de rénovation grâce au mécénat de la grande marque de chaussures Tod’s à hauteur de 25 millions d’Euros.

Toute décision ayant ses détracteurs, ce changement dans la structure urbaine de la ville soulève l’inquiétude des commerçants, des restaurateurs, des hôteliers. Mais le nouveau maire semble déterminé et rappelle qu’avant d’être un espace piéton, ce dont tout le monde se réjouit aujourd’hui, la magnifique Piazza del Popolo n’était qu’un immense parking et qu’alors personne ne s’en étonnait.

Scroll To Top