Home / Rome / Le Palais Spada
Le Palais Spada

Le Palais Spada

 

spada_120Très proche du palais Farnèse, sur la via di Monsserato, se dresse un fort beau palais construit par Da Carravagio (Le Caravage) en 1550, juste à temps pour pouvoir participer aux festivités de l’année sainte.

Il a d’abord appartenu au cardinal Gérolamo Capodiferro et a été ensuite acquis par le cardinal Bernardo Spada, en 1632, qui l’a fait modifier par Borromini.

Il est le siège du Conseil d’Etat depuis 1927.

L’architecture de cet élégant palazzo est de l’époque maniériste. La façade est richement décorée de stucs. Les sculptures sont de Giulio Mazzoni (1556-1560).

Le premier étage montre des niches abritant des personnages célèbres, comme TrajanPompée,RomulusCésarAuguste. Leurs actions de gloire font l’objet d’inscriptions entre les fenêtres.

spada_400La cour intérieure a des colonnes sur trois côtés d’arcades. Sous les fenêtres, une frise détaillant un combat de centaures, en une scène maniériste, et des statues de dieux et de génies.

La façade de l’aile principale est décorée de personnages nus tenant le blason du roi de France, auprès duquel le cardinal avait été ambassadeur.

La galerie s’ouvre sur le vicolo (ruelle) del Polverone.Le cardinal Spada avait désiré une galerie pouvant recevoir sa précieuse collection de peintures et de sculptures, acquise grâce à sa fréquentation des plus célèbres artistes, comme Andrea SartoBreughel l’ancienRubensTitien.

L’aile gauche contient une oeuvre célèbre de l’architecte Borromini.

spada_borromini_400-234x300Il s’agit d’une colonnade construite en perspective illusionniste, en trompe-l’oeil, simulant une longue galerie donnant sur une large cour.

C’est en réalité un passage de doubles colonnes, surmonté d’une demi-voûte en berceau, qui ne dépasse pas neuf mètres de long.

Les colonnes décroissantes en taille, sur un sol en pente, dans un couloir rétrécissant laissent croire à l’observateur que la longueur du passage est quatre fois plus grande qu’elle n’est en réalité.

La statue qui termine la fausse perspective semble avoir la taille humaine, alors qu’elle ne mesure qu’une cinquantaine de centimètres de haut.

 

La Piazza Navona - Le Campo dei Fiori - Le Palais de la Chancellerie - Le Palais Farnese - La Piccola Farnesina - Le Palais Spada Sant Andrea della Valle - L’Eglise Neuve - Santa Maria della Pace Le Palais Altemps - Le Palazzo de la Sapienza - Le Ghetto de Rome

Scroll To Top