Home / Venise / Promenade sur les Zattere
Promenade sur les Zattere

Promenade sur les Zattere

Face à l’île de la Giudecca, la Fondamenta delle Zattere, qui débute à la pointe de la Douane de mer et se prolonge jusqu’à la gare maritime, est un lieu tout particulièrement agréable.

Le quai longe le canal sur deux kilomètres.

Ces fondamente tirent leur nom de Zattere des radeaux de bois qui descendaient par flottage le fleuve Pô et s’amarraient ici pour décharger leurs marchandises.

C’est la promenade préférée des vénitiens qui aiment s’y trouver au crépuscule.

gelateria

Quand le soleil se couche, le quai de la Giudecca offre un grand spectacle sur les superbes églises de l’architecte Palladio, le Redentore et les Zitelle.

Les nombreux petits cafés qui y installent leurs sièges permettent de goûter le plus subtil instant à la tombée du jour.

La suavité de la lumière attire alors les flâneurs, les peintres, les écrivains. On ne peut faire vingt pas sans rencontrer une discrète merveille, un balcon fleuri, une porte entr’ouverte montrant une vera aux anges souriants.

Les palais de petite dimension sont pleins de charme.

Cette promenade au bord du Canal de la Giudecca, alors qu’aucun engin à moteur ne vient accélérer le pas naturel de l’homme, procure l’impression que Venise est un rêve.

balcony

Il faut continuer le rêve et entreprendre grâce au vaporetto, ou mieux en gondole nonchalente, une « petite croisière pour rire » de quelques centaines de mètres afin de s’offrir le spectacle prestigieux des édifices appartenant au Dorsoduro, entre ciel et eau.

On aboutit d’abord par une des venelles au Grand Canal et on y reçoit le choc éblouissant d’une vision presque irréelle.

On embarque au ponton de l’église Santa Maria della Salute et d’un seul regard on embrasse jusqu’au tournant (la volta) du Canalazzo, la vision des superbes palais.

C’est le moment d’envier ceux qui possèdent, dans bon nombre de ces belles demeures loties par appartements, une résidence secondaire qui reste inoccupée pendant presque toute l’année.

 

L’église des Gesuati
Sur la fondamenta des Zaterre , en se rapprochant de San Trovaso, on découvre la chiesa dei Gesuati.

C’est un bâtiment de style Haute Renaissance, à frontispice, édifiée en 1724 par Giorgio Massari en remplacement du couvent des jésuites dont la congrégation fut dissoute.

gesuati3

Le style palladien est très présent, comme une variante du grand Saint Georges majeur.

L’église évoque aussi le Redentore de Palladio sur l’île de la Giudecca.

Son plafond est étonnant de beauté. L’artiste Giovanni Battista Tiepolo y a laissé un des plus beaux exemples de sa virtuosité dans les perspectives raccourcies.

Trois fresques illustrant la vie de Saint Dominique : Apothéose de Saint Dominique, Saint Dominique agenouillé et, au centre, la Vierge tendant un rosaire au Saint.

Un retable de Tiepolo, la Vierge et les trois Saintes, articule sa composition autour d’un foyer de lumière dorant les vêtements des trois femmes et prouvant la maîtrise du grand artiste dans la technique du clair-obscur.

Le retable de Giovanni Battista Piazzetta, le pendant du précédant, souligne la composition basée sur trois personnages. L’artiste a réussi un tour de force grandiose dans la peinture de l’ange, au plan supérieur de la toile, par un raccourci des plus impressionnants.

San Trovaso2

L’Eglise San Trovaso
Parmi les paisibles rios qui traversent le Dorsoduro, le Rio San Trovaso part de la Fondamenta des Zattere, pratiquement au niveau de la station de vaporetti « Zattere ».

Il conduit à un campo pittoresque, non loin de l’église San Trovaso, où l’on construit répare, repeint les gondoles, pour la nouvelle saison touristique, dans l’un des deux squeri encore en activité (selon les mêmes techniques depuis 500 ans).

Les ouvriers logeaient autrefois tout à côté dans de petit chalets de bois de style alpin.

Incendiée et reconstruite en 1570 l’église San Trovaso abrite les belles oeuvres de Giambono, Palma le Jeune et Tiepolo.

Les deux façades sont identiques, donnant, l’une sur le campo San Trovaso, l’autre sur le rio qui porte le même nom.

santrovaso

 

Lire aussi : San Trovaso, gondoles en chantier

 

Scroll To Top